Nous avons finallement atteint Pogradec 2j plus tard, alors que selon les gens c’était à 2h… Seul le dernier berger rencontré nous a guidé jusqu’au réel sentier pour descendre en ville, le plus censé de tous. L’espace temps ne doit pas etre le meme entre France et Albanie. Pour feter notre arrivée en un seul morceau en ville, nous y sommes restés 2j dans un hostel histoire de recharger les bateries tant physiques que psychologiques, pas seulement électriques.
Pogradec est une petite ville charmante en bordure de lac Orhid, et pas trop touristique contrairement à Orhid de l’autre coté du lac. Seul les locaux viennent, ce qui donne accès à des prix réduits pour les hotels et restaurants. Par exemple notre hotel était 2000 Leke/nuit/2 personnes, soit environ 13 euros. On y trouve aussi des assiettes de Kebab pour 3 euros, pizza familiale vraiment géantes pour 4 euros… Pour flanner autour l’un des lac le plus profond et vieux du monde c’est super!
On était aussi en attente de la réponse d’Aysegul, une amie turc de Gunes qui devait nous rejoindre sous peu. Point de RDV pris coté Macédonien à tout juste 8km de là. Donc ça a été une journée pépère avec déjeuner sur la rive du lac Orhid pour quitter l’Albanie.